RAID VAL DE DRONNE

Publié le par denis boys

Après avoir gouté aux joies des raids en mai dernier (raid aquitaine), nous avons souhaité renouveler l'expérience avec le raid du val de dronne. Le seul qui l'avait déjà fait et qui pouvais nous en parler un peu, c'était Jacques et ça semblait assez coton comme course. Donc dimanche matin, comme les 80 équipes présentes, nous étions fin près au départ de ce long périple à travers la vallée de la dronne en dordogne. La course commençait par environ 15K de VTT très technique où il fallait souvent pousser le vtt ce d'autant que tout le monde était à la queue-leu-leu sur les petits chemins. Antonia apprenait petit à petit à maitriser la fougueuse monture de Gontran. Puis nous enchainions par un petit trail de 3K et près de 7k de course d'orientation où nous avons joué aux sangliers dans les champs de tournesol.
L'après midi recommençait sur des chapeaux de roue avec 6 km de canoé en sens inverse du courant et 7 km de trail. A la fin du trail, on était 4ème au général et 1er mixte. Au moment de repartir pour 15K nouveaux de VTT, malheur, une des roues était à plat...changement de chambre à air en catastrophe et redemarrage avec 3 équipes qui en avaient profité pour nous larguer. C'est à partir de là que ça a commencé à vraiment être dur entre une hypoglycémie sur le vélo, des crampes, une deuxième crevaison (merci la bombe anti crevaison, super efficace!!). Bon an mal an, on arrive au départ de la dernière épreuve sans perdre de places talonnés par une équipe de triathlon de cestas. C'était un bike&run de 7K. Là, je me dis qu'avec toutes les couilles qu'on a déjà eu sur des B&R, ça va être rebelote. Heureusement, Antonia prends les choses en main, elle se mets à la course, moi au vélo et peu à peu, dans la douleur, on remonte...on reprends les 3 équipes et on fini exténué, en vrac avec des crampes partout mais heureux d'en avoir fini après plus de 6 heures de course.
 

Publié dans Raids

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article